Comme le dit le dicton "On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille". Parfois, on la subi même...

C'est le cas avec mes beaux-parents qui depuis la naissance de Petit Monstre n'ont eu de cesse de me dire quoi faire, quoi dire et s'ils le pouvaient quoi penser.

Ils sont oppressant à souhait! Je vous jure, nous appréhendons même leurs visites (qui sont bien trop nombreuses à notre goût à tous les deux).

J'allaite Petit Monstre et bien, ce n'est pas bien puisque du coup, ils ne peuvent pas le prendre seul chez eux ou en promenade. Puis faut arrêter, il doit goûter autre chose quand même!

Il commence à manger de petites portions de légumes. Ah, ce sont pas des fruits? Pourtant, les enfants aiment les fruits! Tiens goûte... Mais non! On commence par les légumes, dixit ma pédiatre. Je suis ce qu'elle préconise et pas ce que mes beaux-parents veulent lui faire goûter.

Du haut de ses 4mois, il dort pas ses 12h d'affilées... Laisse-le pleurer voyons! Sinon, tu vas en faire un assisté. Et puis, ma voisine a 12 jours de vie, sa fille elle dormait et quand elle pleurait, elle y allait pas pour lui faire comprendre que la nuit on dort. M'enfin, je rêve!!!!! Et c'est moi qu'on menace d'avoir un enfant pas "normal" parce que trop materné? Mon Dieu, j'ai peur!

Il va 5 jours semaine à la crèche, ce n'est pas bien puisque du coup, ils ne peuvent pas le voir un jour fixe. Fixé par eux et non par nous selon nos besoins... Puisque quand j'ai besoin d'aide tout d'un coup, ils sont occupés. Mais à part ça, promis, on le prends 1x/semaine sans faute... Non, nous préférons qu'il ait sa place 100% à la crèche au cas où! Ah c'est inutile? Pourtant la semaine dernière, Petit Monstre a du y rester pour cause de soldes... Oui oui... Passons!

La visite chez le pédiatre tombe le jour où il est sensé aller chez eux? Pas grave, ils veulent l'y amener à notre place! Non mais je rêve-là?!

Je vais recommencer à travailler? Super, ils veulent me le prendre pour que quand je rentre du travail, je sois tranquille. Et moi, je le vois quand mon petit homme? Le week-end pardis! Bah non, ils veulent qu'il reste dormir du vendredi soir au dimanche matin.

Bref, j'ai fait un enfant pour le bon vouloir de mes beaux-parents! Zen... On reste calme!