En France et en Belgique, fêter la prénatalité n'est pas encore une tradition.Pourtant c'est probablement la dernière occasion pour la maman de voir ses amies en n'étant pas assaillie des pleurs de bébé et crevée par des nuits bien trop courtes.

C'est la marraine de mon fils qui a organisé ma baby-shower alors que j'étais enceinte de 8mois.

Au programme de l'après-midi, quelques activités autour de la maternité le tout ponctué par des pauses gourmandes pleines de sucres grâce à 145degrés qui m'ont concocté un candy bar d'enfer et l'ouverture de présents tout doux pour moi et bébé.

Au niveau des activités, mes amies m'ont customisé des bodys taille 1 mois. Nous avons goûté des petits-pots tout en essayant de trouver quels étaient les ingrédients qui les composaient (difficile et pas très bon, alors qu'on les avaient choisi bio, sans additifs ni conservateurs), les filles m'ont rempli des promesses (style : 1 bon pour un bon repas, 1 bon pour 1h de baby-sitting, ...). Nous avons aussi joué au jeu du prénom... Comme j'ai choisi de la garder secret jusqu'à la naissance, elles ont inscrits 3 prénoms sur un carton placé dans une urne que je n'ai ouvert qu'à la naissance. Florilège de prénoms originaux ;)

Sincèrement, cet après-midi entre filles m'aura permis de passer du bon temps "une bonne dernière fois" avant que la famille ne s'agrandisse. Je pense sincèrement que la baby-shower c'est un l'enterrement de vie de jeune fille de la future maman.